Portail Internet des Crêtes Préardennaises

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Présentation

vachesLe territoire des Crêtes Préardennaises s’inscrit comme une région d’élevage bovin par excellence. Sur les 700 exploitations que compte le territoire, s’activent plus de mille unités de travail familial et quelques 130 salariés. 65 000 hectares y sont mis en valeur, ce qui représente plus de 20 % de la superficie agricole du département.

La répartition des exploitations selon l’activité principale laisse une grande place aux exploitations d’élevage (54% au total), suivies des exploitations céréalières (40%). Les autres activités (porcs, volailles, ovins, caprins, maraîchage, fruits) restent minoritaires.

La zone nord du territoire, structurée par les deux lignes de crêtes, est majoritairement occupée par des exploitations d’élevage où l’herbe prédomine. A l’inverse, le sud du territoire, où débute déjà la Champagne crayeuse, est propice aux systèmes d’exploitations céréaliers. Entre ces deux zones, se positionnent du nord au sud des fermes incorporant de plus en plus de cultures dans leur assolement.

Les surfaces en herbes se sont considérablement réduites depuis la mise en œuvre de la première PAC mais leur baisse s’est cependant ralentie ces dernières années du fait de la réforme intervenue en 1992.

Dans beaucoup d’exploitations d’élevage, et malgré des équipements de plus en plus efficaces, la main d’œuvre est un facteur limitant le développement d’activités nouvelles ou de diversification.

Des activités de diversification qui se développent

Une cinquantaine d’exploitations du territoire ont une activité de diversification. La tendance est à la hausse : on a ainsi observé de 2003 à 2007, 13 nouvelles créations d’activités et 7 consolidations (investissements complémentaires en vue du développement de l’activité).

  • Produits alimentaires
La vente directe de viande bovine en caissettes est l’activité la plus représentée (14 exploitations). La plupart ne pratique pas de transformations sur ce type de viande, au contraire des autres productions (terrines, charcuteries, ...). La vente de lait en direct et de fromages fermiers (vaches et chèvres) restent peu représentées. La production de fruits est développée surtout dans la zone propice du Tourteronnais. Le maraîchage est peu représenté dans le territoire. Les bassins de populations des Ardennes pourraient néanmoins attirer certains porteurs de projet de vente directe.

  • Produits non alimentaires et tourisme :

Sur les quatre unités de biogaz en fonctionnement en France, une se trouve sur le territoire des Crêtes Préardennaises. Par ailleurs, une production de granulés bois (utilisant la méthode dite de Taillis à Très Courte Rotation) est développée par l’entreprise Euroluz. L'opération est menée dans le cadre du Pôle d’Excellence Rural (PER).

 

Des reprises d’installation à préparer, une attractivité du métier à renforcer

Sur le territoire sont recensés près d’un millier de chefs d’exploitations et une centaine de salariés agricoles. Au cours des 10 dernières années (1997 - 2006), on dénombre 101 installations aidées (dotation jeune agriculteur), soit 25 % des installations du département sur la même période. 30% des installations se sont réalisées hors cadre familial.

La différence entre le nombre de cessations et le nombre d’installations a rendu des terres disponibles ces dernières années.
Toutefois, ces terres fortement dispersées sont difficilement valorisables par le troupeau laitier. Les exploitants ont donc augmenté leur production de maïs pour nourrir le troupeau laitier et développé,  ou augmenté, la production de bœufs dans le but de valoriser les nouvelles terres.

L’attractivité du métier, aussi bien pour les chefs d’exploitation (travail entraide, CUMA, remplacement), que pour les conjoint(e)s (attractivité du territoire en terme d’emploi) ou la famille entière (environnement socioculturel) reste un enjeu dont il faut tenir compte sur ce territoire, pour préparer les reprises d'exploitations en vue des départs en retraite à venir et éviter que le nombre d’installations reste inférieur au nombre de cessations.
 
NATURA 2000
Télécharger en cliquant ici, l' arrêté préfectoral listant les projets soumis à évaluation d’incidence dans le périmètre du site Natura 2000 N°98 « Site à Chiroptères de la Vallée de la Bar »

Télécharger en cliquant ici, la carte du Territoire NATURA 2000 sur les Crêtes Préardennaises.

Télécharger en cliquant ici la Fiche d'enregistrement des pratiques pour les surfaces en herbe

 

ECONOMIE

ENTREPRISES

AGRICULTURE

FILIERES BOIS

LEADER