ClimA­­­­gri® est un outil et une démarche de diagnos­­­­tic éner­­­­gie-gaz à effet de serre pour l’agri­­­­cul­­­­ture et la forêt, à l’échelle des terri­­­­toires, diffusé par l’ADEME. Dans le cadre du déve­­­­lop­­­­pe­­­­ment du Plan Climat Air Ener­­­­gie Terri­­­­to­­­­rial (PCAET), la Commu­­­­nauté de Communes des Crêtes Préar­­­­den­­­­naises a réalisé une analyse fine des impacts de l’agri­­­­cul­­­­ture afin d’éla­­­­bo­­­­rer un plan d’ac­­­­tion tenant compte des spéci­­­­fi­­­­ci­­­­tés de son terri­­­­toire.

Jean-Marie Oudart - Développement durable - cretes preardennaises

Jean-Marie Oudart
Vice-Président

Ferme sur le territoire des Crêtes Préardennaises.
Ferme sur le territoire des Crêtes Préardennaises.

Grâce à ce diagnos­­­­­tic, la Commu­­­­­nauté de Communes des Crêtes Préar­­­­­den­­­­­naises peut mettre en place un dispo­­­­­si­­­­­tif sur le long terme qui permet­­­­­tra de déve­­­­­lop­­­­­per des actions pour réduire l’im­­­­­pact de l’agri­­­­­cul­­­­­ture sur l’en­­­­­vi­­­­­ron­­­­­ne­­­­­ment. Cette démarche s’ins­­­­­crit dans le Plan Climat Air Ener­­­­­gie Terri­­­­­to­­­­­rial des Crêtes (mettre lien de la page (hori­­­­­zon 2020). Deux scéna­­­­­rios ont donc été construits à l’échéance 2030 pour la Commu­­­­­nauté de Communes (un tendan­­­­­ciel et un volon­­­­­ta­­­­­riste).

Les prin­­­­ci­­­­paux objec­­­­tifs de Clim’a­­­­gri sont, à l’échelle du terri­­­­toire, de mettre en rela­­­­tions trois types d’in­­­­di­­­­ca­­­­teurs :

  • les consom­­­­ma­­­­tions d’éner­­­­gie de l’agri­­­­cul­­­­ture ; 
  • les émis­­­­sions de gaz à effet de serre et de polluants, 
  • la produc­­­­tion de matière première agri­­­­cole (poten­­­­tiel nour­­­­ri­­­­cier).

Les orien­ta­tions stra­té­giques de ce programme sont décli­nées en 5 axes, l’ani­ma­tion du programme, l’agro­no­mie, l’éle­vage, l’éner­gie et la société et terri­toire (circuits courts, agro­fo­res­te­rie, auto­no­mie…)

Paysage à proximité de la commune de Warnécourt
Paysage à proximité de la commune de Warnécourt

Les objec­­­­tifs du scéna­­­­rio volon­­­­ta­­­­riste sont les suivants : 

  • Couvrir 100 % des besoins éner­­­­gé­­­­tiques de l’agri­­­­cul­­­­ture et la forêt par des éner­­­­gies renou­­­­ve­­­­lables d’ici 2050 (50% en 2030) 
  • Bais­­­­ser de 31 % les consom­­­­ma­­­­tions éner­­­­gé­­­­tiques 
  • Réduire de 34 % les émis­­­­sions de gaz à effet de serre Pour atteindre ces objec­­­­tifs, chaque année un programme d’ac­­­­tions est mis en place avec les agri­­­­cul­­­­teurs et les parte­­­­naires du monde agri­­­­cole.